Quinoa, ses bienfaits

Depuis plus d’une dizaine d’années, on nous parle régulièrement de cette chose pas toujours bien connu qu’est le quinoa. On l’a vu apparaître dans les rayons des magasins spécialisés d’abord, puis se généraliser aux grandes surfaces. Mais quelle est donc cette plante aux vertus miraculeuses ? Réponse ici.

Le quinoa, quoi ?

D’abord un peu d'étymologie. Le quinoa vient de l’espagnol « quinua » qui lui-même viendrait de la langue Quechua « kinwa » (on rappelle que Quechua n’est pas seulement une marque de tente de chez décathlon mais aussi la langue des Incas. Promis on ne vous juge pas). Les incas l’appelaient même « chisiya mama » qui signifie « mère de tous les grains », tout un programme.

Le quinoa concrètement

Concrètement, le quinoa est une plante proche de l’épinard et la betterave, cultivée depuis plus de 7000 ans sur les hauts plateaux d’Amérique du Sud. Les principaux pays producteurs historiques sont le Pérou et la Bolivie mais la France n’est pas en reste puisqu’à partir des années 2010, elle a vu naître des exploitations de quinoa sur son sol.

Le quinoa, les bienfaits

Le quinoa a été qualifié par certains de Super aliments. En effet, le quinoa est composé d’une grande quantité de protéines : entre 12 et 20% de son poids. Donc plus que le riz et les pâtes. Ce qui en fait une super alternative pour les végétariens qui veulent supprimer la viande de leur alimentation. Il est aussi riche en vitamine B, antioxydants, fibres, minéraux et est la seule céréale à posséder TOUS les acides aminés nécessaires à la vie humaine.

Aussi, un élément important, il contient un taux très faible en lipide. Ce qui en fait un allié de taille pour ceux qui souhaitent perdre quelque kilos sans créer de carences.

Enfin, cerise sur le gâteau, la majorité de la production mondiale de quinoa est réalisé en accord avec les exigences de l’agriculture biologique. Le quinoa est donc un aliment qui est bon pour le corps mais aussi bon pour l’environnement. Ah et j’oubliais, il est aussi sans gluten. Je ne vois donc plus aucune excuse pour l’ajouter à son régime alimentaire. Surtout que, soit dit en passant, cuisiné par nos chefs, c’est trop bon.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés