L’agriculture biologique, les bienfaits.

Depuis plus d’une dizaine d’année, le manger bio a fait son apparition dans l’esprit du grand public et a même réussi à s’imposer comme LE label de qualité quand il s’agit de nourriture. Nous allons nous intéresser à son intérêt pour notre santé et pour l’environnement.

Le bio, une idée ancienne qui a mis du temps

Pour la majorité d’entre nous, la notion d’agriculture biologique est une notion relativement récente que l’on pourrait faire remonter au début des années 2000. Pourtant, l’idée du bio remonte aux débuts des années 1920 sur l’initiative d’un groupe de médecins, chercheurs et agriculteurs qui cherchaient des méthodes d’exploitation plus respectueuses et moins chimiques. Ce n’est qu’en 1981 que les pouvoirs publics Français ont reconnu officiellement l’existence du bio avec la création d’une commission nationale.

Des bénéfices pour la santé

Pour être certifié Agriculture Biologique (AB), il faut remplit un certains nombre de critères concernant la méthode d’exploitation ou la méthode d’élevage. Ces critères concernent principalement l’absence d’utilisation de produits chimiques de synthèses tels que les pesticides ainsi que les organismes génétiquement modifiés. De nombreuses études ont démontré les désastres en matière de santé, des pesticides sur notre santé. Manger bio, c’est donc arrêter de s’intoxiquer avec des produits qui n’ont plus à prouver leur dangerosité.

De plus, manger bio, c’est ne plus absorber de produits cancérigènes mais c’est aussi manger des produits dont les valeurs nutritionnelles sont plus importantes que les produits dits classiques. En effet, ceux-ci sont récoltés aux derniers moments (en accord avec les obligations du label). Les produits sont donc frais et n’ont pas mûris dans des camions à l’autre bout du monde. Car même si ce n’est pas une généralité, les producteurs bio privilégient les circuits courts apportant ainsi des produits vraiment nourrissants.

Manger bio c’est bon pour l’environnement

Nous l’avons vu, manger bio, c’est ne plus ingérer de produits toxiques et c’est bon pour nous. Et c’est aussi bon pour l’environnement. En effet, ces produits toxiques ont aussi montré leur dangerosité sur les espèces qui vivent autour et sur les exploitations. Tout le monde connaît les ravages de ces produits sur les abeilles qui sont si importante à la pérennité de la nature mais aussi de nos vies à tous.

L’absence d’utilisation de produits pesticides permet de préserver les insectes mais aussi les sols et par conséquent les nappes phréatiques. Ces nappes dans lesquelles repose l’eau que nous utilisons. Manger bio, c’est donc nous rendre service à nous et à l’environnement.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés